Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
Skip Navigation Linksaccueil > Préparez votre voyage > Guides touristiques > Ibiza-Formentera a Mecque de la nature​

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Ibiza-Formentera, la Mecque de la nature​


Coucher du soleil à Cala Benirras ou à Cala D’Hort ? Vous êtes plutôt du genre à traîner sur les marchés artisanaux ? Connaissez-vous la mode Adlib ? Quelle que soit la raison de votre présence sur l’île, Ibiza est votre Mecque. Si vous préférez les lieux reculés, les plages sauvages et la nature à l’état pur, faites un saut à Formentera. Deux îles à un jet de pierre. Faites vos valises. Nous vous proposons un plan, avec bateau et tout le reste.



1. Ibiza, première impression...qui fait impression

​​L’arrivée à Ibiza par la mer vous procure vos premières sensations fortes. Le port et ses alentours fourmillent de boutiques envahies par une foule impressionnante, dans lesquelles vous vous laisserez entraîné : des fouineurs, des artisans de rue, des clowns et des mimes, des anonymes dans une effervescence qui vous laissera pantois. C’est le Barrio de La Marina juste à côté du port. Sillonnez les rues et pro​​fitez du spectacle. En observant tout simplement. Puis rejoignez la cathédrale, le château et la Dalt Vila.





​2. Si nous allions dormir à la campagne 

Les possibilités pour vous reposer sont illimitées. Des grands complexes cinq étoiles en passant par un large choix de gîtes et d’hôtels en pleine campagne. Des villas typiques d’Ibiza où vous pourrez profiter de la nature, du calme, de vues imprenables et d’un potager rien que pour vous. Nous vous proposons une escapade : Santa Eulalia, à 15 kilomètres, abrite un vaste choix de gîtes ruraux. A signaler Atzaró, Ca N’Arabí ou Can Domo.​









3.Pour (vraiment) bien manger

Le riz est un pilier de la gastronomie locale. Si vous êtes carnivore, goûtez le riz accompagné de sèche et de viande de porc. S’Illa des Bosc, dans le village de Cala Conta, propose un large assortiment plats à base de riz. Pour déguster de la viande, vous pouvez vous rendre à Sa Carboneria, à Santa Eulalia. Et dans le centre d’Ibiza, vous avez Ca’n Alfredo, un classique, et Sa Nansa, un restaurant de fruits de mer aux plats savoureux. Si vous avez une préférence pour le poisson, vous trouverez votre bonheur en dégustant un riz a la marinera, agrémenté d’un poisson de roche. Vous devez absolument goûter au bullit de peix. Laissez-vous tenter par les buvettes situées à même la plage : vous êtes sur une île, vous ne serez pas déçu par le poisson. Une fois le repas terminé, la pâtisserie locale vous mettra à l’épreuve : gardez-en pour le flaó (tarte au fromage frais), les orelletes ou les buñuelos, des beignets typiques.

4. Bains de boue

Vous vous apprêtez à vivre des moments extraordinaires. Vous verrez sur certaines plages des baigneurs méconnaissables recouverts de boue, debout, attendant que l’onguent sèche. La boue est un exfoliant très efficace. Mais n’attendez pas que l’on vienne vous enduire. Ce sera à vous de la fabriquer et de vous l’appliquer sur le corps. Où ? A Cala Xarraca, Sa Caleta et Aigües Blanques.

​​​

​​










5.La nuit qui n’en finit pas​

Ibiza est au divertissement nocturne ce que Las Vegas est au jeu. Vous êtes dans le berceau international des fêtes les plus extravagantes, folles et amusantes. Ici, la nuit est sans fin. Divertissement et amusement jusqu’au bout de la nuit. Le temps n’a pas prise. Amnesia, Pachá, Edén, Es Paradis, Moma Ibiza, Privilege… Des discothèques qui se livrent une concurrence acharnée, c’est à laquelle sera la plus avant-gardiste et impressionnante. C’est le moment de vivre une nuit blanche. Rejoignez la troupe. Soyez à l’affût en journée aux défilés spectaculaires des boîtes de nuit. Ils annoncent des fêtes, toujours différentes, et vous proposent un large de choix de lieux festif​s pour passer la nuit.








6. Cherchez et cherchez encore

Une foule enthousiaste vient défiler sur les marchés de quartier. Une dizaine au moins sont consacrés à l’artisanat et à la mode Adlib, une espèce de mélange entre la robe typique des îles et l’influence hippy : Vous devez absolument faire un saut par le marché de Las Dalias, dans le village de Sant Carles. Vous trouverez également un marché de l’occasion ouvert le dimanche à Cala Llenya. Santa Eulalia dispose d’un autre marché hippy qui fait figure de référence sur l’île. Celui de Punta Arabí. Il compte 400 étals et une garderie pour les enfants… ​

7.Plages ou criques?

Comme pour les discothèques, vous avez fort heure​usement l’embarras du choix en termes de splendeur, de variété et de nombre. Cala d’Hort, à 22 kilomètres d’Ibiza, vous surprendra par ses falaises et ses couchers de soleil avec en surplomb l’îlot d’Es Vedrà. Tout comme Cala Benirras, également avec son îlot (appelé « Le doigt de Dieu »). Ses couchers de soleil sont aussi prisés que ceux du Café del Mar, à San Antonio. Si vous préférez les ambiances plus familiales (et plus animées), posez votre serviette de bain sur le sable de la plage d’en Bossa, la plus longue de l’île et l’une des plus fréquentées. Si vous voulez voir et vous faire remarquer, vous devez impérativement passer par Ses Selines, une plage qui se distingue par l’importante densité de célébrités au mètre carré. Faites un saut par là-bas pour y découvrir les dernières rumeurs… Par contre, vous devrez mettre la main au portefeuille si vous souhaitez prendre un verre dans les bars Malibú ou Sa Trinxa.



​8.Le parc naturel

Voilà une autre activité à marquer sur votre planning. Ibiza et Formentera se partagent le Parc naturel magique de Ses Salines. D’une superficie de 2 800 hectares, il abrite les plus grands joyaux de la diversité méditerranéenne. Des prairies marines de Po​​sidonia, près de 80 espèces végétales, plus de 200 oiseaux...A découvrir absolument. Des visites guidées sont organisées tous les samedis. Prenez d’abord contact avec le parc en appelant au 971 30 14 60, poste 3).

​​​












9.L’aimant de Formentera 

Si vous préférez le calme et la contemplation, vous avez la chance en cette période que l’île de Formentera soit uniquement accessible en bateau depuis Ibiza. J’ai une autre bo​nne nouvelle pour vous : désormais grâce à Trasmapi, vous pouvez vous y rendre au départ de Barcelone ou de Valence moyennant 20 € de plus par trajet et le billet est valable 48 heures. Un écrin naturel a préservé la plus petite des îles Baléares des ravages du tourisme de masse. C’est l’occasion d’échapper au vacarme de la ville. Un riz au restaurant Juan y Andrea, sur la plage de Ses Illetas, est un formidable plaisir des sens. Vous tomberez sous le charme de sa terrasse.

​​​ ​​​






10.Hébergement, à condition de s’y prendre suffisamment à l’avance 

Formentera ne compte aucun complexe hôtelier de luxe. C’est pour beaucoup l’un de ses principaux atouts. Vous devrez donc faire votre choix entre les nombreuses auberges, appartements touristiques et petits hôtels. Il va sans dire qu’une réservation (bien à l’avance) s’impose. L’auberge La Savina est un très bon choix. Vous pouvez également louer une maison dans un cadre naturel. Une alternative qui a beaucoup d’adeptes en raison de l’autonomie qu’elle procure.

​​​

11.Bastion de la nature

La nature et l’attention qu’on lui prête sont la marque de fabrique de Formentera. La majorité des plages de l’île sont vierges de toute construction. Le meilleur exemple est la plage Es Racó de S’Alga. Elle se trouve sur l’île d’Espalmador, à quelques mètres seulement de Formentera. Il s’agit d’une île privée, sans buvettes ni commerces, avec une plage vierge. Plus facile d’accès, la plage d’Es Cavall d’en Borràs, la plus proche du port. Cala Saona, plus petite et entourée de falaises, est un autre magnifique endroit à visiter absolument. Pour les visites panoramiques, mettez le cap sur Caló des Mort, un autre lieu presque vierge.

​​​

12.Photos incontournables

Phares. Il y en a deux, aussi beaux l’un que l’autre. Le phare de la Mola est niché au sommet d’une falaise de près de 200 mètres en surplomb de la mer. S’il fallait une raison d’aller le visiter, c’est qu’il a inspiré les œuvres de Jules Verne. Dans le phare du Cap de Barbaria, situé au cœur d’un paysage rocailleux, la tombée de la nuit et le coucher du soleil n’ont pas d’égal. Le film Lucía y el sexo a été tourné sous son sombre. Moulins. Cinq moulins en très bon état ont été préservés pour moudre de la farine. Ils se trouvent à La Mola, Sant Ferrán et Sant Francesc. Vous vous laisserez sûrement séduire par les boutiques de ce village.

​​​

13.Circuits verts

Le vélo est le moyen de locomotion idéal pour partir à la découverte de la nature de Formentera. Vous pouvez aussi le faire à pied si vous en avez encore la force. Vous ferez de l’exercice tout en découvrant les secrets de l’île. L’île compte une vingtaine de circuits verts dans des zones naturelles à caractère touristique. Procurez-vous un dépliant avec les descriptions. Ne vous faites pas de souci. Les distances à parcourir sont très courtes. Entre un et trois kilomètres.​


​​​




​​











​​​​
<