Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
Skip Navigation Linksaccueil > Préparez votre voyage > Guides touristiques > ​​Canaries en ferry jusqu a la plage

​​Canaries: en ferry jusqu’à la plage


¿Vous ne disposez que de 24 heures entre chaque départ de bateau pour profiter de l’île? Ne vous inquiétez pas, dans cet article nous vous emmènerons du port au sable, sans trop vous éloigner de la zone d'embarquement. 24 heures suffisent pour profiter des îles.

Las Canteras, fierté de Las Palmas de Gran Canaria 


1. Las Canteras, fierté de Las Palmas de Gran Canaria

Les voyageurs qui débarquent dans le Puerto de la Luz avec une envie de plage n’auront qu’à traverser deux rues. En ligne droite depuis le Parc de Santa Catalina, que ce soit en traversant Luis Morote ou Nicolás Estévanez, on se retrouvera rapidement à Las Canteras, considérée comme l’une des plages urbaines les plus belles d’Espagne. Plus de trois kilomètres de sable doré composent cette magnifique plage, la préférée des habitants de Las Palmas et très animée pendant toute l’année, en partie grâce à sa promenade maritime. Surfeurs, promeneurs et baigneurs s’y côtoient jusqu’à l’auditorium Alfredo Kraus, qui surveille la foule depuis l’extrémité de la plage.

2. Roque prieto, piscines dans les rochers

En sortant de la capitale, à 20 kilomètres en direction d’Aegete, on trouve les piscines naturelles Roque Prieto. Ces baignoires en escalier avec des vues magnifiques sur la mer sont idéales pour se rafraîchir tranquillement, tout en contemplant le paysage. Le mieux est d’y aller en voiture en prenant la GC-2, même si on peut s’y rendre également en bus jusqu’à Santa María de la Guía. Si vous choisissez cette option, il faudra parcourir en plus cinq kilomètres à pied.

La Aldea de San Nicolás, destination « pet-friendly » 

3. La Aldea de San Nicolás, destination « pet-friendly »

Si vous avez choisi un bateau d’Trasmediterranea pour voyager tranquillement avec votre animal de compagnie, vous devez savoir que, jusqu’à aujourd’hui, Gran Canaria est le seul lieu en Espagne bénéficiant d’un département consacré aux voyages avec des animaux de compagnie dans son office de tourisme. Il s’appelle Gran Canaria Pet Welcome et il a proposé de faire de l’île la première destination européenne pour les voyageurs avec animaux.

Même si c’est un peu loin du port de Las Palmas, si vous disposez de deux jours cela vaut la peine de visiter La Aldea de San Nicolás, à 71 kilomètres au sud-ouest, qui abrite l’unique plage des Canaries – et l’une des rares du pays - qui admet les chiens. Ce village éloigné des centres touristiques est pionnier dans le mouvement Pet friendly et il bénéficie, en plus, d’une offre généreuse de gîtes ruraux et hôtels où les animaux de compagnie sont les bienvenus. Il se trouve à 71 kilomètres de Las Palmas et on met environ une heure et demie en voiture pour y aller.

4. El Reducto, prise de contact avec Lanzarote

La capitale de Lanzarote, Arrecife, est un éventail de plages magnifiques qui jalonnent l’île. Si vous disposez de peu de temps, vous pouvez commencer par faire un petit tour dans la ville, et vous promenez en direction du sud, faire une pause sur la Playa del Reducto, la principale de la ville. Si vous recherchez le confort et la détente, vous ne manquerez de rien, pas même de palmiers. Cette plage d’un demi-kilomètre de sable blanc est dotée de douches, toilettes et chiringuitos, et entourée de restaurants sur la promenade maritime, où l’on sert une cuisine typique de Lanzarote. Les eaux, protégées par des récifs, sont tranquilles.

Un peu plus au sud, près de l’aéroport, se trouve Playa Honda, à San Bartolomé. Cette plage à côté de l’aéroport, à neuf kilomètres d’Arrecife, est urbaine mais tranquille et permet le naturisme.

5. Au nord de Lanzarote: de Costa Tequise à Órzola

À moins de 10 kilomètres d’Arrecife en direction du nord, on accède à Costa Teguise, où l’on peut jouir de plages comme la coquette Caleta Caballo, une petite plage de 60 mètres de sable blanc gardée par de petites maisons blanches. Près de là, se trouve la Playa del Ancla, par exemple, l’un des endroits urbanisés les plus beaux, mais si l’on souhaite vraiment fuir le monde et trouver un environnement sauvage il faut continuer à monter. La route qui s’étend le long de la mer entre Punta de Mujeres et Órzola, à 25 ou 30 kilomètres d’Arrecife et parsemée de criques, est un excellent endroit pour explorer la zone et trouver un paradis propre.

6. Santa Cruz de Tenerife: « Las Gaviotas » revient

Cet été, la capitale de Tenerife rouvre l’une de ses plages les plus traditionnelles, en travaux depuis deux ans, afin de prévenir les éboulements de rochers. Et bien qu’elle ne soit pas urbaine, elle est très proche de la ville. Nous voulons parler de la Playa de las Gaviotas, située au nord du port de la ville. Nudiste, ambiance jeune, et sable noir volcanique, cet été elle récupère le temps perdu. On peut y accéder en voiture par la TF-121, mais également en bus.

7. Secrets de Tenerife à deux pas en bateau

À deux ou trois kilomètres au nord de Santa Cruz de Tenerife se trouvent les paradis les plus reculés qui vivent dos à la foule. L’un d’eux est la Playa de Antequera, spectaculaire écrin vierge et volcanique au milieu de la nature. Il n’existe pas de routes pour y accéder, même si l’on peut y parvenir après une longue marche de trois heures environ depuis Igueste de San Sandrés. Celui qui n’a ni temps ni la force, peut prendre un bateau dans le village ou à partir de Santa Cruz, l’option que choisit la majorité. C’est la même chose avec la magnifique Playa de las Brujas. Dans ce cas, il n’y a pas de randonnée possible. On y accède uniquement par la mer.

Los Nogales et los Cancajos, La Palma sauvage 

8. Los Nogales et los Cancajos, La Palma sauvage

Alors que se terminent les travaux d’aménagement de la plage de Santa Cruz de La Palma, dont la fin est prévue l’année prochaine, les voyageurs qui débarquent en ville peuvent faire un plongeon dans les alentours. À Puntallana, à environ 10 kilomètres au nord, s’étale la superbe Playa de los Nogales, l’une des plus impressionnantes des Canaries. Le charme de cette plage sauvage de sable noir bordée de falaises est invraisemblable. Au nord de Puntallana, se trouve un parking où laisser sa voiture ou son vélo et, une fois-là, il vous faudra encore 20 minutes pour y accéder à pied à travers un sentier et une passerelle en bois.

On peut citer également une autre plage de sable noir volcanique la Playa de los Cancajos, à Breña Baja, à cinq minutes en voiture de la capitale de La Palma. C’est l’une des plus connues de l’île pour sa beauté et son ambiance. Si vous recherchez le confort d’une plage urbaine avec tous les services, consacrez-lui une petite visite.

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​ tous les guides

Je veux voir les offres​​ ​​